Worldskills : Pré-sélection en Aménagements Paysagers

mardi 20 septembre a été une journée bien remplie pour 6 élèves de classe de Première Aménagements Paysagers. Ils se sont retrouvés dans l’atelier « aménagements paysagers » pour participer à l’épreuve de pré-sélection pour les épreuves WorldSkills régionales qui auront lieu à Coutances en novembre prochain.

WorldSkills, organisation anciennement appelée les Olympiades des Métiers ou les Jeux Olympiques des métiers, organise en France de grandes rencontres où de jeunes élèves ou apprentis concourent pour représenter leurs métiers. WorldSkills France a pour objet de participer à l’organisation des concours régionaux, nationaux et internationaux : « promouvoir les métiers et convaincre partout à travers le monde qu’ils apportent une contribution essentielle au succès économique des pays et à l’accomplissement personnel des individus ».

WORLDSKILLS France a pour principales missions

› Valoriser les métiers, les femmes et les hommes qui les exercent,
› Promouvoir l’ensemble des filières d’enseignement professionnel et de formation,
› Sensibiliser le plus grand nombre sur l’importance des métiers et des formations,
› Représenter la France au sein de WorldSkills International et WorldSkills Europe,

Dossier avec les plans détaillés fourni à chaque binôme

La pré-sélection

Élèves ou apprentis, les candidats peuvent participer jusqu’à leur 23 ans. Ce sont souvent des élèves très investis. À l’institut Lemonnier, Dylan, Benjamin, Nathan, Noah, Marius et Kilian se sont portés volontaires pour représenter l’établissement aux sélections régionales.
Répartis en 3 binômes, ces jeunes devaient réaliser une saynète paysagère avec des contraintes spécifiques. Les binômes sont soutenus par la classe et la compétition se fait de manière très sportive et respectueuse. Dans l’épreuve finale, ils seront coachés. Le mental est important dans ce type d’épreuve. L’épreuve régionale dure 12 heures sur 1 jour 1/2.
Ici, l’épreuve de pré-sélection a débuté à 8:15 et s’est terminée à 17:30. 
L’évaluation est bien cadrée, ce sont les élèves de BTS Aménagements Paysagers qui ont mené cette mission de jury.
Ils devaient être impartiaux et noter selon des critères bien définis :
– Précision des dimensions : Planimétrie et altimétrie
– Respect des règles de l’art
– Aspect final de l’aménagement
– Qualité des coupes
– Soins apportés aux détails

exemple de plan fourni aux élèves pour réaliser leur production

 Les gagnants sont Nathan Hallard et Noah Crescione

Au tout début de la journée, nous sommes allés à la rencontre de ces 6 jeunes.
Le binôme n°1 – Dylan Onfroy 16 ans et Benjamin Voisin 17 ans, élèves de Terminale Bac Pro Aménagements paysagers ont choisi de travailler tous les deux, « car ils se connaissent bien et aiment travailler ensemble« . Cette aventure est pour eux une expérience, un super défi de faire une saynète paysagère respectant les règles pros dans un délai très court. Tous les deux souhaitent continuer en BTS et de préférence en apprentissage.
Le binôme n°2 – Nathan Hallard 17 ans et Noah Crescione 17 ans élèves de Terminale Bac Pro Aménagements paysagers participent, car ils souhaitent continuer en apprentissage et « cette expérience valorise nettement un CV auprès des professionnels. Ils sont heureux de participer sans stress, mais ils reconnaissent une petite pression ».
Le binôme n°3 : Marius Riffault 16 ans et Kilian Le Mercier 17 ans, élèves de Terminale Bac Pro Aménagements paysagers disent « s’éclater« . Tous les deux sont dans cette filière « car c’est un vrai choix d’orientation. C’est toujours bien sur un CV et c’est une expérience humaine très intéressante. » Ils ne se sentent pas stressés. Kilian est joueur de hockey sur glace et Marius pratique les concours équestres. Pour tous les deux, la notion de challenge est très motivante.

Nous leur souhaitons une belle réussite !

Tous nos remerciements à Emmanuel Bresson et Alexandre Ducrocq, pour leur investissement dans cette aventure WorldSkills.

Dylan Onfroy et Benjamin Voisin
Nathan Hallard et Noah Crescione
Marius Riffault et Kilian Le Mercier